Valcabrère

  
                                

Vue aérienne de la Basilique St Just et de Valcabrère


VALCABRERE: origine du nom: du latin Valls Caprariae "La vallée des chèvres"
Sa légende:
Dans son livre sur "Les antiquités de Valcabrère", le baron d'Agos émet l'idée que le nom proviendrait d'une légende. Quand Lugdunum (Saint Bertrand) a été assiégé par la troupe des Francs, en 585, les défenseurs de la ville avaient recouru à une ruse: faire sortir de la place, pendant la nuit, un groupe de chèvres, dont les cornes étaient garnies de ramures enflammées. Cela aurait provoqué l'étonnement des adversaires, qui, à la vue des arabesques décrites, ne pouvaient diserner s'il s'agissait d'un prodige ou d'un contingent de renforts. Les armoiries de Valcabrère représentent une chèvre et la décapitation de Saint-Just, Saint-Pasteur. Elles ont appartenu à des consuls habitants Valcabrère au Moyen-Age.


Maire : Jean Verdier

Délégués Communauté de Communes : Jean Verdier, Jérôme DEJEAN 

Secrétariat :
Horaires d’ouverture : lundi et mercredi de 13h30 à 17h30.
Tél. Fax : 05 61 88 31 31
Envoyer un message :

Ramassage des déchets ménagers : mercredi

Nombre d’habitants : 143 habitants

Associations :

Valcabrère Loisirs: (Comité des Fêtes)
Président: Monsérié Alain
Contact: Mairie 31510 Valcabrère
Festivités annuelles: Feu de la St Jean en juin
                                Fête patronale en août

Art et Mémoire:
L'assiociation Art et Memoires ,fondée en 1998 s'est donnée pour objectifs de contribuer à la connaisance, la protection , l'animation du site de Saint-Bertrand-Valcabrere.
Contact: Françoise Chapel 05.61.95.04.79
http://artetmemoire31.skyblog.com/

Animations sportives :

Randonnées 


Chemins de randonnées

http://www.sivom-haut-comminges.fr/Generalites.html  


Equitation  

Equitation : L'Amazone
Ouvert à l'année sur rendez-vous Christel Clément, monitrice d'équitation diplomée d'état,vous propose des activités equestres: randonnées à cheval, cours d'équitation, stages pour tous niveaux.
Contact: 06.72.67.04.12

Canoë



Base nautique: Les Pagaies

La base nautique: Les Pagaies se trouve au pont de labroquère à l'entrée du village de Valcabrère. Durant la période du 1er juillet au 31 août il est possible de louer: Kayak et canoë. Pour cela il vous suffit d'avoir entre 7 et 77 ans, savoir nager et porter des chaussures fermées.
Les descentes sur la Garonne sont encadrées par des personnes ayant le brevet d'état et de moniteur fédéral.
Une navette gratuite est à la disposition des participant avec des bidons étanches, vous avez également la possibilité de faire un pique-nique au fil de l'eau.
Pour tout renseignement: en saison: 05.61.95.80.38 ou hors saison: 05.61.51.38.21


Pêche au bord de la garonne


Le chemin de garonne qui longe le village était un chemin de guet qui permettait de passer d'une rive à l'autre.

Animations culturelles : 

Festival du Comminges  
 



Orgue de St Just

Chaque été, la basilique Saint-Just de Valcabrère accueille plusieurs concerts du Festival du Comminges. Ce festival, fondé en 1975 par Pierre Lacroix, avec le soutien d'André Malraux, a drainé plusieurs dizaines de milliers de spectateurs.
Le directeur artistique, jean-Patrice Brosse met tout en oeuvre pour proposer chaque année un programme de qualité.
Le festival du Comminges est associé à une accadémie internationale de musique, fondée en 1980, où des jeunes stagiaires viennent du monde entier pour travailler l'orgue, clavecin,le  chant baroque et la musicologie.
Renseignements:05.61.88.32.00 ou 06.83.26.07.79 



Groupe folklorique 


Groupe folklorique: Les Pastoureaux du Comminges

Le groupe folklorique "Les Pastoureaux du Comminges" a été crée en 1985. Leur répertoire de danses traditionnelles, représente des danses populaire des années 1900. Pour les contacter:pastoureaux@wanadoo.fr


Création artistique

 
Maurice Clément-Faivre

“Créations Artistiques Maurice Clément-Faivre” est une entreprise culturelle de rayonnement national dont les gérants ont choisi de s’installer dans les Pyrénées centrales pour des raisons de qualité de vie.
3 axes sont développés :
-la production d’émissions de radiohttp://www.camcf.com/radio.htm 
-la production de CD: http://www.camcf.com/catalog.htm 
-le concert : http://www.camcf.com/compo.htm
La
production d’émissions de radio regroupe une cinquantaine d’auteurs de toute la France qui préparent des émissions pré-enregistrées destinées à toutes les radios de langue française qui souhaitent les diffuser.
La production de CD (et aujourd’hui de fichiers mp3 téléchargeable) comprend environ 150 titres de CD textes des contes, de documentaires ou de développement personnels. Une importante collection de musiques de relaxation y figure.
Les concerts, essentiellement développés en direction des communes du grand Sud-Ouest, tournent autour de la guitare et d’un duo flûte et guitare.
Pour plus d’information : 05 61 88 37 60 de 9H00 à 19H00 du lundi au vendredi et: http://www.camcf/.


Jardin aromatique


Jardin aromatique romain

L'assiociation Art et Mémoire a mis en place, sur un espace communal, un petit jardin aromatique qui présente les plantes les plus utilisées dans le monde romain en cuisine, médecine, religion,  parfumerie.
Le jardin est ouvert toute l'année,gratuit, accessible aux personnes à mobilité réduite...Les plantes exotiques en sont retirées de novembre au 1er mai

 A l'occasion des journées nationales "Rendez-vous des jardins" des classes y exposent les travaux qu'elles ont réalisés avec l'assiociation.


  L'atelier-expo:

L'association Art et Mémoire, dispose d'un atelier, place des Mesures à grains, où sont exposées quelques vitraux, mosaïques, icônes, sculpures sur calcaire ou steatite. la visite et les démonstrations sont gratuites.
L'association propose des stages dans les 4 techniques pour des jeunes et des adultes. L'atelier est équipé pour l'accueil des personnes handicapées.
Pour tous renseignements: tél: 05 61 95 04 79


Patrimoine : 



Basilique St Just  

Cette basilique romane, située à l'écart du village, sur la rive gauche de la Garonne, mène au carrefour de chemins anciens, une existence solitaire.
L'édifice apparaît au milieu d'un cimetière planté de hauts cyprès.
Des origines imprécises
Les nombreux marbres antiques remployés dans les murs laissent deviner l'ancienneté de ses racines, mais ne peuvent dévoilés leur identité;
Les inhumations trouvées autour de l'église ne sont pas antérieures à la fin du XIIe siècle.
Toutefois les observations archéologiques ont permis de déterminer la présence sous l'église romane des vestiges d'au moins de deux monuments antérieurs.
Entrée du cimetière:

Une inscription funéraire antique est scellée à l'entrée du cimetière, celle-ci est celle de Caius lulius Atticus, de sa femme lulia Salviola et de leur fils Caius lulius Victor. 




L'entrée de la basilique:


Celle-ci représente l'histoire de cet édifice: St Just et St Pasteur deux enfants de 7 ans et 13 ans martyrisés à Alcala de Henares le 6 août 304, lors de la cruelle persécution de Dioclétien sont représentés sur les statues colonnes polychromes qui supportent l'archivolte du portail roman.
Les deux martyrs espagnols, habillés comme des prêtres sont évoqués sur les piedroits extérieurs. Les chapiteaux qui les surmontent racontent le détail de leur martyre.

Le personnage féminin de droite est problamement St Hélène.

Le troisième jeune homme est identifié gràce au chapiteau qui le surmonte: St Etienne



Son tympan est une évocation de l'Apocalyste. En son centre est placé le Christ assis et bénissant, entouré d'une mandorle (encadrement de forme ovale) tenue par les évangilistes Jean et Marc. Mathieu à gauche et Luc à droite surmontés de deux angelots brandissant leur encensoir. 


Quelques photos  

       



   
 
Autres monuments du village : 

                     

Chapelle


Tour du Castel Vert
A la sortie du village de Valcabrère, prés du sillon creusé par le Rioumort, on voit une tour carrée dréssée sur un piton rocheux, au dessus de la Garonne. C'est le donjon d'un des plus anciens châteaux forts de la région, étroitement lié à l'histoire du village et à celle du Comminges.
Ce château fut bâti en 1080 pour Sanche-Auriol de Labarthe (de Neste) dont la famille trés puissante était alliée aux comtes d'Aure et à Bertrand de l'Isle, qui sera élu en 1083 évêque de la cité.
En 1200 l'évêque de Comminges est Raymond-Arnaud de Labarthe. Il consacre l'autel de la basilique Saint Just et le document enfermé dans cet autel nous fournit la seule date certaine concernant l'église qui est dite "paroissiale" ce qui atteste aussi l'existence du village.
En 1300 Jean de Labarthe signe la charte du village puis se retire au couvent des Cordeliers de Valcabrère.La famille s'éteint en 1398 et le château, avec le moulin, passe à la famille d'armagnac.
Isabelle d'Armagnac fit don du moulin aux moines Cordeliers  en 1475. Le nom de Molo des Mounges lui est resté.
 Le château fut longtemps couvert de lierre, d'où son nom de "château vert"
Les templiers à Castel Vert
Une légende retrouvée à Montsaunès dans la commanderie des Templiers fait référence au château de Valcabrère. Elle dit que, tous les 7 ans, le jour de la chute de Jérusalem, le commandeur de l'ordre monte au sommet de la tour pour appeler à la croisade. Une voix lui répond que l'ordre est anéanti et le commandeur, désespéré, rentre dans sa tombe pour 7 ans.
La présence des templiers est attestée à Valcabrère. Les croisades ont débuté en 1095, l'ordre du Temple fut crée en 1128 pour protéger les Lieux Saints, les pélerins et les possessions chrétiennes d'orient.
L'ordre reçut des legs et des dons; il était très riche et disposait d'un grand nombre de "maisons" en Europe et en particulier dans le Sud-Ouest de la France.
Il prêtait de l'argent aux rois..; Il en prêta à Philippe le Bel qui éteignit sa dette en supprimant les créanciers.
En 1312 tous les biens du Temple furent confisqués; les Templiers qui n'avaient pas pris la fuite périrent sur le bûcher ou dans les géoles du roi.
En 1333 nous savons par un document de police qu'une léproserie existait à Valcabrère, près du château, dans un ancien hospice de la Milice du Temple.
De ce château il reste le donjon: une tour de 14 mètres dressée sur un éperon rocheux à la sortie du village.

Découvertes touristique dans le village: 



Pile funéraire romaine 




Mesure à grains romaine

De l'époque gallo-romaine,ces mesures sont directement taillées dans la pierre, la forme sphérique favorise l'écoulement du grain. La capacité de la mesure de la plus petite équivaut approximativement à la moitié de la plus grande.



Croix des Cordeliers 

Cette croix du XVe siècle est formé de fer forgé et de marbre. Le chapiteau renversé qui sert de base provient de l'ancien couvent des cordeliers aujourd'hui disparu.   


Statue murale: ancienne école religieuse  


 


Pont d'époque romaine

Ce pont romain soutenait certainement l'une des portes de la ville au XIIIe sciècle. Il enjambe le ruisseau de Rioumort qui se jette dans la Garonne, juste à côté du Moulin des Moine.

Hébergements :  



Chambre d'hôte: M. et M. Berges Jean-Pierre 05.61.95.50.45 ou 06.75.74.25.78  




Gîte de France: Monsérié Marie-Noëlle 06.83.54.40.36 

Aire de pique-nique : 



Cap des clôts: St Just
Derrière la basilique de St Just une aire de pique-nique vous offre la vue sur la cathédrale de St Bertrand et l'arrière de St Just.

Producteur:     
                                                              
                                                   

         



Vergers de St Just: M. Berges Jean-Pierre 05.61.95.50.45 ou 06.75.74.25.78
http://vergersaintjust.populus.ch/

Les écoles :RPI Labroquère - Barbazan - Saint-Bertrand de Comminges

Les services administratifs en ligne

Localisation

 
Communauté de Communes du Haut Comminges - 17 avenue de Luchon - 31210 Gourdan-Polignan - Tél. : 05 61 94 79 50 - Fax : 05 61 94 79 59 - Email : accueil@cc-hautcomminges.fr